Connexion

AsPro Djinn

Association de Propriétaires de Blue Djinn & Djinn7

Reparation sur Gelcoat

QUESTION :

----- Original Message -----
Sent: Monday, June 18, 2001 10:10 AM
Subject: [petits_voiliers] Réparation de Gelcoat sur le bordé ?

> Bonjour,
> J'avance dans la rénovation de mon microsail. Couche après couche,
j'avance> doucement...
> Au programme de ce WE, ponceuse et disqueuse sur le lest enfin de nouveau accessible après le déplacement du bateau... Et réparation des plus
grosses rayures sur le bordé...> ECHEC !
> Expérience antérieure : j'ai déjà essayé de réparer des pets de gelcoat juste après le mélance gelcoat/durcisseur. Le produit obtenu, trop liquide, coule et ne remplit jamais complètement la rayure... Il faut y revenir à plusieurs fois.
> Ce WE : j'ai décidé d'attendre que le mélange épaississe avant d'attaquer> RATE : c'est liquide, liquide, un peu plus épais, j'attaque, et hop c'est déjà en cours de solidification !!!! Ca va beaucoup trop vite !!!!!
> Au bout de deux gobelets, je me suis dit qu'il vallait mieux demander conseil...
> A vot bon coeur M'ieurs Dames !
> JM. F

REPONSE :

Tout doux les gars ... avant d'aller jouer aux apprentis chimistes (il parait que la sueur de yeti polymerisee a sec donne de bons resultats) essayons de repondre tout simplement a la question :

Comment faire tenir le gelcoat dans la rainure avant le sechage complet ??

Tu proteges LARGEMENT le tour de la rayure avec du scotch TESA "crepe" (il ne laisse pas de trace) Tu prends du scotch LARGE (style emballage pour fermer les cartons) et tu le replie au premier tiers, dans le sens de la longueur. Tu le colles le long de ta rayure sur le TESA crepe et tu obtiens une sorte de gouttiere dans laquelle tu peux bourrer le gelcoat que tu veux, sans risque de coulure.  Le gelcoat liquide penetrera bien dans la rayure mais
restera dans la gouttiere.
NOTE : coller sur le TESA car sinon le scotch emballage laisse des grosses traces !!
Tu laisses bien secher puis tu vires la goutiere et tu ponces la sur-epaisseur. Gardes le TESA pour ne pas rayer autour. Pour la finition, un petit coup avec un disque a lustrer (peau de chamois) et tu n'y verras que du feu ... sauf une finition legerement plus terne que le reste de ta coque, visible a contre jour. Si c'est le même gelcoat de d'origine, c'est presque invisible (j'ai ainsi maquille une honteuse rencontre avec une embase de moteur HB ...)
Le truc m'a ete donne par les ouvriers d'un fabricant de bateaux (je veuxpas faire de pub ...) : ils font comme cela lorsqu'un bateau est raye a la manutention. Si ca ne marche pas, alors place a la chimie lourde.

Didier.