Connexion

AsPro Djinn

Association de Propriétaires de Blue Djinn & Djinn7

Foire Aux Questions

Lazy Jack, prise de ris et déflecteur de drisse sur enrouleur

 

Le 24/06/2017 Frédéric

Nous avons finalement, trouvé un BD de 1998 avec remorque peut-être d’époque ? et moteur 8 Cv 4 temps un peu moins vieux. Ce moteur peut recharger la batterie qui alimente le sondeur.

    Pas d’équipement nuit, ni de VHF.

C’est là que le plus drôle commence.

    Ne l’ayant jamais vu gréé, nous avons découvert à l’occasion du pont de l’Ascension les joies du mâtage et de tout ce qui s’y rapporte.

    Merci au mémento (mémento Blue djinn v2.01 2010 W) ! Et merci, au 2 BD du Château d’Oléron “Claisa” et “Foulque“ dont l’observation à quai nous a pas mal aidé à comprendre et valider ce qui nous avait échappé à la lecture du mémento.

    Nous n’avons pas encore eu l’occasion de le mettre à l’eau.

    Nous avons tout de même des surprises : un lazy bag, pas de lazy Jack, mais deux balancines. Bon pour le prochain mâtage, le lazy jack est prêt et avec une commande unique en Y pour les 2 côtés.

->Question 1 :

    Et vous alors c’est installé comment ?

D’autre part, nous pensions que les BD avaient toujours tous été équipés de prise de ris automatique. Visiblement ce n’est pas le cas, notre bôme n’est pas équipée, on verra à l’usage si on se lance dans une modification.

    C’est là que nous avons remarqué qu’il n’y a pas de crochet de ris, le point d’amure principal est une manille sur-passée dans le trou de la ferrure.

-> Question 2:

    Pour la prise de ris on fait comment dans ce cas, on démanille et on change le point d’amure pour l’œillet du ris qu’on souhaite prendre ?

Ensuite l’essai de l’enrouleur, nous a permis de voir qu’il y avait un souci, la rondelle déflecteur de drisse est aux abonnés absents. Résultat : ça s’entortille et abime l’étai.

 

 

On hésite entre :

-        acheter une rondelle, mais on ne l’a pas trouvé et Uship de Marennes n’a pas l’air pressé d’avoir les infos prix/disponibilité

-        en bricoler une avec les moyens du bord

-        installer une poulie d’applique sur le mat comme on l’a vu https://www.hisse-et-oh.com/assets/show_popup/41541 ou ici https://www.hisse-et-oh.com/system/assets/000/140/894/vignette/POULIE_DE_RENVOI_2.png et comme c’est décrit dans le document Facnor envoyé récemment par Dom

-> Question 3

    Avis sur le sujet Rondelle/Poulie? Je suis preneur de tous les conseils et photos, qui pourront m’aider ?

    Où trouver, et quel modèle prendre ? Comment la fixer sur le mat, quelle dimension de diamètre et de rivets ? à quelle distance du réa de la sortie drisse ?

Voila pour mon premier message.

Au plaisir de pouvoir échanger. Je souffre depuis son achat, (et cela s’intensifie avec les beaux jours) de travailler à 600 km de mon bateau, et j’aimerais être prêt pour en profiter à fond les 2 petites semaines qui me seront accordées par mon nouveau boulot cet été.

Au passage quelles sont les bonnes adresses sur Oléron/Marennes pour s’équiper sans se ruiner.

Frédéric

Malouma Oléron

25/06/2017 Jean-François J

Bonsoir,

Les lazy-machins sont des accessoires de confort, ne pas se prendre la tête avec : une bonne balancine, dans un premier temps suffit à gérer la bôme.

En ce qui concerne la rondelle d'enrouleur j'ai moi-même eu des soucis avec et je pense que le mieux serait de riveter un filoir tel que celui proposé en page 301 du catalogue Uship (ref 7471) : suffisant et + simple qu'une poulie.

Pour les prises de ris, je conseillerais de conserver le système classique : j'ai utilisé le système "automatique" sur divers bateaux et il ne m'a jamais convaincu : frottements importants et risque permanent de pincer la toile entrainant un accroc. Le système classique demande un peu de méthode, mais celle-ci acquise, cela va tout seul.

S'il n'y a pas de crocs d'amure, ce qui est étonnant, le plus simple serait de fixer sur la manille d'amure, par brêlage ou autre des mousquetons pour les remplacer.

Enfin, sur le bassin de Marennes, pas d'adresse miraculeuse : Il y a les Ets Bertrand à Bourcefranc qui fournissent l'ostréiculture et qui ont certains prix canons pour des fournitures de base comme les manilles ou les chaines.

Le ship de Rochefort a aussi des prix intéressants sur certains articles...

Bon courage pour la suite,

27/06/2017 Frédéric

Je n’ai pas le catalogue, mais j’ai trouvé cela sur le site Uship http://www.uship.fr/filoir-inox-art_fr_506.html

>C’est vrai que cela à l’air plus simple qu’une poulie, surtout qu’avec un enrouleur on ne touche pas souvent à la drisse de génois

« S'il n'y a pas de crocs d'amure, ce qui est étonnant, le plus simple serait de fixer sur la manille d'amure, par brêlage ou autre des mousquetons pour les remplacer » : Très bonne idée, le mousqueton me semble pratique, et je ne toucherai pas à la manille d’amure pour prendre un ris.

> merci, le plus dur c’est l’attente en ce moment, surtout depuis le WE de l’ascension, 3 jours de nettoyage, de préparation, de découverte (et de bain de mer quand même) c’est un supplice de tantale cette attente.

- afficher le texte des messages précédents –

27/06/2017 Mic LR et Frédéric

Bonjour et bienvenue dans la famille des djinnistes,

J'essaie de répondre à vos différentes questions :
    - lazy-jack : vous dites avoir deux balancines, ne serait-ce pas les deux lazy-jack ?  Ils sont équipés d'une poulie à leur extrémité, poulie dans laquelle passe un cordage relié à l'avant et à l'arrière du lazy-bag.

>> Il n’y avait ni poulie à l’extrémité ni cordage à accrocher au lazy bag, mais c’est chose faite.

Chaque lazy-jack passe ensuite dans une poulie à plat-pont fixée sur le mat entre les barres de flèches et la fixation de l'étai, poulie que l'on voit très bien sur la 2ème photo (mais chez vous c'est apparemment une poulie fixée sur un pontet); ces deux cordages descendent ensuite au pied du mat, puis reviennent au cockpit. Pour simplifier et avoir un seul bout à l'arrivée on peut les regrouper au niveau du vit-de-mulet.

>> Fait !, mais pas testé car pas eu le courage de remâter après avoir monté cela.

Le lazy-bag est très pratique car la voile se range rapidement. (voir photo)

>> J’en suis convaincu.


    - les premiers BD n'étaient pas équipés de prise de ris automatique, mais en principe ils sont tous équipés du crochet de ris pour engager rapidement l'oeillet du point d'amure.

>> Justement non, c’est cela qui m’a étonné. Pas de croc, mais pas non plus de sortie sur de dessus de la bôme pour une prise de ris en continu.

>> Dommage j’ai pas de photos du vis de mulet prise de l’autre bord.

 

Pour essayer de vous en procurer un je vous conseille de téléphoner au chantier B2 en demandant le chef de production : il devrait pouvoir vous renseigner. 


    - je ne partage pas l'avis de Jean-François et pense que la prise de ris automatique est très pratique. Si vous le souhaitez on pourra voir ensemble comment en équiper votre bateau.

.
    - rondelle d'enrouleur : comme indiqué par J-François certains djinnistes ont remplacé la rondelle par un pontet fixé sur le mat. A fixer en dessous du réa du mat, comme les poulies des sites mentionnés.

Voir aussi autre article sur le sujet : « Ecarteur de drisse sur enrouleur » avec accès à la doc de Facnor, dans "grément" de la Foire aux questions.


J'espère avoir répondu à vos premières questions, n'hésitez pas à nous recontacter.
Bien amicalement,
Mic

25/06/2017 Daniel C

Bonsoir Monsieur 
Je suis le propriétaire de Foulque, un des deux BD du Château d'Oléron. Effectivement je me souviens avoir discuté avec un monsieur sur le gréement du bateau, et pour répondre à l'une de vos questions concernant la prise de ris en continu ou automatique, j'ai été confronté au même problème suite au remplacement de mon embout de bôme dont une patte était cassé,  Z-Spars m'a fourni un embout standard que j'ai dû modifier pour la prise de ris en continu, cela consiste à percer l'embout et sertir un axe plus long qui empêchera  les réas de remonter lors de la prise de ris, la manip est simplifiée et surtout en solo elle est beaucoup plus sure, tout ce fait à partir du cockpit.  Attention au diamètre des bosses pour limiter les frottements, j'ai mis du 5 mm en qualité dynema et poly aucun problème ça coulisse tout seul. 
Si vous souhaitez plus d'infos ou un coup de main n'hésitez pas à me contacter ; je suis résident du Château et je navigue beaucoup sur ce petit bateau parfaitement adapté à  notre zone de navigation 
Cordialement 
Daniel 

Ps attention au détoronage de l'étai en l'absence de rondelle écarteur de drisse sur l'enrouleur

Le 27/06/2017 Frédéric

Le promeneur ravi de voir des BJ et un propriétaire à bord de surcroit c’était mon père.

Moi je suis passé un soir, et j‘ai discuté avec un ancien mareyeur qui nettoyait son voilier 2 places dernière les 2 BD (dont un caisson de cabine venait d’être découpé pour installation d’une glacière).

J’ai remarqué plusieurs choses sur vos 2 BDpar exemple :

    un filoir de chandelier pour la bosse d’enrouleur (déjà acheté et installé)

    une drisse “de Spi ?” qui est bien plus haute en tête de mat que sur le nôtre sur lequel elle est située juste au dessus de l’étai.

    Trois vrai bloqueurs à poignées, au lieu de 2 + un coinceur simple sur chaque bord.

    Mais aussi une étonnant trappe étanche sous le banc dans le cockpit.

Concernant le danger pour l’étai en l’absence d’écarteur c’est clairement notre prochain chantier avant mise à l’eau.

Au plaisir

Frédéric

29/06/2017 Daniel C et Frédéric

Bonjour Fréderic,

Concernant la drisse en tête de mat, c'est une mauvaise idée je l'utilisais avec un gennaker sur emmagasineur, mais je me suis rendu compte que cela tirait trop sur la tête de mat au risque de la tordre,  je ne l'utilise plus comme drisse mais  juste pour assurer le mat lors du démâtage ou comme balancine.

>> Merci pour l’info

Pour le gennaker j'utilise maintenant la sortie de mat juste au dessus de la drisse de génois comme cela est prévu les contraintes sont moins fortes sur le mat  à ce niveau car il est tenu par les haubans.

>> Ok

La trappe au niveau du banc tribord permet d'accéder à la flottabilité situé sous le banc mais cela ne sert pas grand chose, ou sinon pour faire passer le tuyau de gaz ou le câble pour la recharge de la batterie, les 2 BD du Château en sont équipés je croyais que c'était d'origine.

>> Pas à ma connaissance

Je joins un petit mémo des interventions que j'ai faites cet hiver pour remettre en état Foulque, cela pourra vous donner des idées.

Bon courage

Daniel

Le remplacement des drisses à l’air d’apporter un petit confort.

Le fait de réduire les diamètres en optant pour une matière plus résistante offre t-elle un confort particulier ?

Pour la peinture des panneaux de porte de Roof, le choix d’une peinture blanc laquée donne un beau résultat, mais nous venons de revernir les nôtres on est déjà content du résultat: avant/après

 

 

La galvanisation de la partie base a t-elle été faite avec ou sans démontage complet ?

La dérive fait partie des mystères pour nous pour le moment car un mauvais centrage du bateau sur la remorque fait qu’elle pose sur un rouleau donc nous ne l’avons même pas vue descendre de plus de 1 ou 2 cm.

Espérons qu’elle ne nous réserve pas de surprise...

Concernant tous ces travaux vous les avez faits ou fait faire ? où à part la voilerie d’Oléron (d’ailleurs c’est où la voilerie d’Oléron donc vous parlez ) pour la partie voile?

Merci

- afficher le texte des messages précédents -

02/08/2017 Frédéric

Bonjour,

Enfin un peu de temps (et un accès internet) pour donner des nouvelle de mon problème de rondelle déflecteur de drisse.

Ayant demandé à B2, j’ai reçu un devis de 65€ pour la rondelle Facnor.

Entre temps mon père avait acheté le modèle Plastimo

 

http://www.accastillage-diffusion.com/catalog/Roulette-d-ecartement,184311.html

Par ailleurs, le système de poulie de renvoi nous ayant semblé plus efficace nous avons opté pour

http://www.uship.fr/poulie-d-applique-art_fr_456.html

Nous avons installé cela l’enrouleur a retrouvé un fonctionnement normal sans blocage de l’émerillon et enroulement de la drisse autour de l’étai.

En situation, voila ce que cela donne :

 

Voila pour ce soir.

Bon vent et bonne navigation à tous,

Bon au chapitre de clin d’oeil, en 3 jours de petit rond dans l’eau (Malouma est à l’eau depuis dimanche) nous avons croisé BD 163, D7 143 ainsi qu’un autre BJ ça fait plaisir de croiser des voiles B2.