Connexion

AsPro Djinn

Association de Propriétaires de Blue Djinn & Djinn7

Editos

72 - Edito Janvier 2019

L'édito de Thierry Pauvert
janvier 2019 ­ n° 72
Cette nouvelle année en étant encore à ses balbutiements, permettez moi, au nom de tous les membres du Conseil de l'AsPro, de vous souhaiter à toutes et à tous, ainsi qu'à vos familles, une bonne année 2019 qui vous comblera dans toutes vos espérances.
En cette période hivernale, nos chers voiliers, à quelques exceptions près – il existera toujours des irréductibles dont je suis – sont en hibernation, bien protégés des frimas, bien au sec sous une bâche ou un abri. Les capitaines, les yeux rivés sur leur station météo, vont bientôt guetter les prémices du printemps, impatients de retrouver le plaisir de naviguer sur leur fier Blue Djinn ou Djinn 7.
En attendant ce moment heureux de reprendre la barre pour de nouvelles aventures, il nous reste un mois, deux mois tout au plus, pour scruter le bateau de la proue à la poupe, intérieur et extérieur,  vérifier l'accastillage, l'état du moteur, des voiles, des cordages, de  l'équipement de sécurité pour s'assurer des sorties exemptes d'incidents, uniquement dédiées au plaisir de jouer avec le vent et les vagues.
Sans faire un bilan comptable ennuyeux sur 2018, retraçons quand même les faits marquants :
Huit réunions du Conseil (par internet, notre Trésorier refusant de les déplacer sous les tropiques) ont permis de faire aboutir un certain nombre de sujets dont la création du flyer (ou tract publicitaire pour les francophiles), la refonte du dossier de presse, la mise en place de notre page FaceBook, l'établissement d'un calendrier pour les djinnades, la mise en place d'une veille sur les sites ou réseaux sociaux de voileux, la refonte de la fiche d'inscription à l'AsPro avec mise en place d'HelloAsso pour le paiement dématérialisé, le suivi du Rassemblement à Meschers, la réouverture de la Boutique, sans oublier le changement du Siège Social de notre association chez Dom, la présence de l'AsPro au Nautic de Paris, ...
Souhaitons que cette nouvelle année soit aussi riche en actions.
Pour l'année 2019, sont déjà prévus le prochain Rassemblement et une enquête sur nos assurances nautiques.
Il est maintenant grand temps pour vous de découvrir ce nouveau numéro, découverte qui vous fera sans doute rêver à de belles navigations, vous ramènera en mémoire de vieux souvenirs, vous informera aussi, et vous rappellera peut­être que la mer a souvent le dernier mot comme l'écrit si bien Jean François Deniau, grand navigateur se disant luimême amateur, dans "La mer est ronde" :
"Quand on a accompli quelque chose d'heureux en mer, petite croisière ou grand raid,
Cap Horn ou îles d'Hyères, c'est d'abord parce qu'on a évité de faire ce qu'il ne fallait pas faire. C'est ensuite parce qu'on a fait ce qu'il fallait faire. C'est enfin parce que la mer l'a permis. "